Loi Scellier 2011 : les derniers mois pour en profiter pleinement

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Avec le tour de vis annoncé par le gouvernement sur le dispositif Scellier en 2012, il est encore temps d’ici le 31 décembre 2011 de profiter de cette Loi Scellier très avantageuse fiscalement tout en réalisant en douceur un investissement locatif pour l’avenir.

Aujourd’hui, grâce à la Loi Scellier BBC, un investisseur peut encore profiter d’une réduction d’impôt de 22 % du prix de l’acquisition pour l’achat d’un logement neuf « vert », un bien répondant à la norme BBC, Bâtiment Basse Consommation, soit la quasi-totalité de ceux mis en vente. Un cadeau fiscal qui devrait diminuer à seulement 16 %, voire seulement 14 % en 2012, toujours s’il s’engage à louer son bien pendant un certain nombre d’années minimum.

Les autres programmes Scellier 2011, de 10 à 15 % moins chers, bénéficient eux d’un avantage fiscal de 13 % du prix de l’acquisition. Des simulateurs en ligne permettent de calculer votre avantage fiscal Scellier et faites vos comptes comme plus de 50 000 investisseurs qui ont franchi le pas l’an dernier !

Un site qui propose plus de 2 000 programmes Scellier en ligne

Pour faire un choix, le site spécialisé, loi-scellier.trouver-un-logement-neuf.com, propose en ligne une sélection de plus de 2 000 programmes neufs éligibles à la Loi Scellier 2011. Partout en métropole et dans les DOM-TOM, ce site vous permet de trouver le programme Scellier qui correspond à vos projets.

Dans les plus grandes villes de France, comme par exemple à Paris (voir les programmes loi Scellier Paris), ou à Lyon (loi Scellier Lyon), en bord de mer ou dans une résidence de tourisme à la montagne, des programmes Scellier existent dans toute la France puisque un très grand nombre de villes sont éligibles à ce dispositif.

Sur loi-scellier.trouver-un-logement-neuf.com, des actualités sont régulièrement publiées afin de répondre à toutes les attentes et les questions des investisseurs concernant les modifications prévues dans la prochaine loi de Finances du gouvernement.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »